Qu’est ce que le SDN (Software Defined Network)

Qu’est ce que le SDN (Software Defined Network)

SDN Software Defined Networking

Avant propos

Depuis ces dernières années, le SDN (Software Defined Network) a vu son utilisation augmenter dans les grandes entreprises et dans les Datacenters.

Aujourd’hui, de plus en plus d’entreprises discutent des avantages liés à cette technologie, tant du côté du coût des équipements réseaux, que du côté du coût de leur maintenance.

Le SDN est un modèle d’architecture réseau qui permet la gestion programmée, le contrôle et l’optimisation des ressources du réseau. Cela est rendu possible par la séparation du “Control Plane” et du “Data Plane“.

 

A la différence d’un modèle réseau que l’on pourrait trouver plus traditionnellement, le SDN offre plus de scalability et augmente les performances du réseau. Dans architecture traditionnelle, un simple changement d’équipement peut avoir des conséquence sur l’entièreté du réseau, de plus ces équipements doivent être configurés manuellement.

C’est cet avantage en terme de flexibilité d’infrastructure qu’apporte le SDN par rapport aux architectures traditionnelles.

I - Séparation du Control / Data Plane

Dans une architecture classique composé d’équipements réseaux, 3 composants principaux sont présents:

  • Le Data plane

  • Le Control plane

  • Le Management plane

Le Control Plane se réfère à l’architecture d’un réseau définissant les routes et la topologie du réseau. On peut penser aux protocoles de routage comme OSPF, BGP ou IS-IS.

Le Data Plane ou Forwarding plane est l’idée qu’un équipement (Switch ou Routeur) transfère physiquement un paquet de donnée en fonction de ce que le Control Plane aura défini. Cela se passe dans la couche de l’architecture.

Le Management Plane s’occupe de la gestion et du monitoring du stack réseau en entier.

Pensez à un plan de bus ou de tram d’une ville. Avant que les bus se déplacent dans la ville, il doivent recevoir un plan de la part de la commune admettons (Le contrôleur). Une fois qu’ils savent où aller et où se trouvent chaques arrêts, ils peuvent enfin commencer leur tournée.

Le Control Plane correspond donc au fait recevoir le plan par le contrôleur, et de savoir quel arrêts, et quel chemin emprunter.

Le Data Plane et le fait de faire se déplacer les bus d’un arrêt à l’autre en passant par les chemins définis.

Dans une architecture traditionnelle, le Data Plane et le Control Plane sont dans le même équipement et fonctionnent ensembles.

Dans une architecture SDN, le Control Plane se fait via l’aide d’un contrôleur central qui donne une visibilité plus globale de la topologie, rend le monitoring plus accessible et permet une scalability plus facile. Un paquet arrivant au contrôleur saura alors quel chemin prendre et quelles règles lui devront être appliquées.

 

II - Le SD-WAN (Software Defined WAN)

Le SD-WAN (Software Defined Wide Area Network), permet aux entreprises de s’étendre par le WAN en utilisant le SDN. Plutôt que de passer par des liaisons MPLS couteuses et souvent réservées à des application sensibles, les entreprises peuvent désormais connecter leur branch offices et leur fournir les applications par le SD-WAN en soulagant voire s’affranchissant des liaisons MPLS.

En effet, le SD-WAN permet de choisir dynamiquement quel chemin WAN choisir pour atteindre un centre de données, soit passant par un VPN ipsec, soit par le MPLS…

SD-WAN SDN

 

Une réponse

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *